ARTISAN-SERRURIER Fichet Paris 5 , UN MÉTIER D’AVENIR

 

Devenir artisan-serrurier commence à passionner beaucoup de gens actuellement. En effet, ce métier est en plein développement. On rencontre des artisans-serruriers dépanneurs un peu partout en France. Ces derniers sont très sollicités que ce soit au niveau des particuliers que des entreprises. L’intervention d’un serrurier est aussi utile tant pour une fermeture moderne que traditionnelle. Mais en quoi consiste ce métier ? Que faut-il faire pour être un artisan-serrurier dépanneur Paris 5 ?

 

En quoi consiste le métier d’artisan-serrurier dépanneur ?

 

Une des pièces maîtresses d’une maison ou d’un bâtiment est la serrure. Quel que soit la forme ou le type de la maison, elle doit toujours se munir d’une bonne fermeture. Effectivement, cette dernière est un élément indispensable si on veut vivre en toute sécurité. Elle est aussi la garante du confort de la bâtisse. Pour ajuster et assembler des pièces métalliques qui composer le système de fermeture d’un bâtiment, il faut appeler un serrurier. Cette personne est aussi indispensable pour poser, entretenir et réparer n’importe quelle serrure.

 

On peut distinguer deux catégories de serrurier : les serruriers-métalliers et ceux qui sont des dépanneurs-installateurs. La première s’occupe surtout des pièces métalliques nécessaires pour composer la fermeture d’un bâtiment ou d’une maison. La deuxième catégorie, quant à elle, a pour tâche de réparer, de dépanner ou d’installer de nouvelle serrure. Généralement, un artisan-serrurier dépanneur professionnel est capable de s’occuper de toutes les sortes de serrure ou d’entrées. Il doit même être en mesure de réparer les portes les plus blindées. Un artisan-serrurier dépanneur est aussi la personne à qui on doit s’adresser si on a perdu une clé. Dans le cas où celle-ci serait cassée, le mieux est d’appeler un serrurier pour vous dépanner.

 

Certains artisans-serruriers dépanneurs possèdent d’autres compétences comme la résolution des problèmes de vitrerie. Ils peuvent également réparer les volets roulants ou les contrôles d’accès.

 

Les serruriers dépanneurs fonctionnent tous de la même manière. Avant d’entreprendre les travaux, ils effectuent des devis. Le fait de procéder ainsi permettra aux clients de se préparer aux éventuelles dépenses pendant l’installation ou la réparation. Mais c’est aussi un moyen, pour les serruriers, de se démarquer et affronter la concurrence.

 

Comment peut-on devenir artisan-serrurier dépanneur ?

 

Le secteur de la serrurerie est en pleine effervescence de nos jours. Elle génère de nombreux emplois vu que c’est un domaine très dynamique. Toutefois, pour exercer un métier qui relève de la serrurerie, il faut s’armer de différentes compétences qui s’apparentent à ce domaine.

 

Pour un serrurier dépanneur, il doit être capable d’installer ou de remplacer des serrures, des cylindres, des portes, etc. Les interventions de ce type de serrurier sont souvent ponctuelles et nécessitent beaucoup de création. Cet artisan est appelé de jour comme de nuit. Il doit aussi se mettre au courant de toutes les nouveautés en matière de serrure et de porte. En effet, il doit toujours être en mesure de répondre aux besoins de la clientèle. Pour ce faire, un artisan-serrurier dépanneur doit suivre une formation et des études très approfondies en matière de serrurerie.

 

Cinq filières sont proposées aux gens qui veulent devenir artisans serruriers dépanneurs. On doit commencer par un CAP pour aboutir à un BTP. Voici les cinq filières contenues dans les formations :

 

  • un CAP pour devenir serrurier-métallier,
  • un BP spécialisé en serrurerie métallerie,
  • un BAC professionnel dans les ouvrages du bâtiment
  • un BAC STI2D : cette filière étudie les sciences et les technologies relatives à l’industrie et du développement durable
  • un BTS CRCI : à travers cette formation, on initie les artisans-serruriers à concevoir et réaliser des éléments en chaudronnerie industrielle.

La spécificité d’une telle formation réside sur le fait que les trois autres filières permettent aux artisans de s’ouvrir vers d’autres métiers. Effectivement, seules les 2 premières filières se consacrent uniquement à la serrurerie.

 

Voulez-vous travailler seul et devenir artisan-serrurier dépanneur indépendant ? Et bien, c’est tout à fait possible. Cependant, vous devez vous tenir informé de toutes les nouveautés relatives à ce domaine. Pour ce faire, il faut suivre des formations à court terme. Ces dernières sont conçues pour ajourner les différentes techniques ayant un rapport avec le métier de serrurerie.

 

Le métier de serrurier dépanneur rapporte-t-il ?

 

Quel que soit le métier qu’on exerce, si on le fait de manière professionnelle il peut rapporter beaucoup. C’est valable pour le métier de serrurier dépanneur. Face à la concurrence qui s’annonce très rude, un artisan-serrurier dépanneur doit manifester, à travers ses travaux, qu’il est expert en ce domaine. Cela peut s’apercevoir immédiatement à travers le devis qu’il va effectuer. Il doit faire également ses preuves une fois sur les lieux d’intervention et en accomplissant ses tâches.

 

Si un artisan-serrurier dépanneur est vu comme étant un professionnel, son métier pourra lui rapporter beaucoup. En effet, un jeune qui débute en tant qu’artisan-serrurier dépanneur peut déjà toucher le SMIC. Un serrurier qui travaille pour son propre compte perçoit en moyenne 1200 euros. Mais cela peut varier d’une ville à une autre. Un professionnel, quant à lui, peut gagner jusqu’à 3000 euros par mois. Il peut même gagner plus s’il est très compétent dans le domaine. Le secteur de la serrurerie est étroitement lié au secteur du bâtiment. Ce dernier étant en perpétuelle évolution. Ce faisant, le métier d’artisan-serrurier dépanneur est donc un métier très prometteur. C’est un métier qui ne risquera jamais de disparaître. Au contraire, un serrurier devient de plus en plus demandé.

 

Mais la serrurerie va de pair également avec le domaine de la ferronnerie d’art. Bref, en suivant une formation pour devenir artisan serrurier dépanneur, vous ne risquerez jamais de vous retrouver au chômage.

 

Pour conclure, être un artisan-serrurier dépanneur est un bon métier. On est toujours sollicité, quel que soit le type de fermeture du bâtiment. Qu’il s’agisse d’une installation ou d’une réparation, on a besoin de l’aide d’un serrurier. C’est aussi un métier qui s’exécute en interdépendance avec d’autres professions. En un mot, la serrurerie est un domaine se trouvant au cœur de plusieurs secteurs d’activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *